Artisan boulanger, la passion pour le pain et les produits de boulangerie.

Rédigé par josé - -

l'artisan boulanger:

 


Le pain est certes l’aliment de base de nombreuses populations. Fait à partir de farine, d’eau, de sel et d’un peu de levure, il est présent dans notre alimentation quotidienne, soit pour accompagner nos repas, nos déjeuners sous forme de rôties ou pour nous faire un sandwich rapide quand le temps nous manque.


L’élaboration de cet habitué de notre table est tout à fait simple et même si on laisse cette tâche aux boulangers, les maîtres de la pâte à levain, cet aliment est faisable à la maison.
Savoir faire la pâte, lui donner forme et la mettre au four pour la cuire et hop!, le tour est joué. On a un pain maison exquis. Mais cette activité n’est pas l’habituel dans nos vies. On préfère se rendre à la boulangerie du coin pour se procurer notre pain journalier. Et comme les boulangeries sont un commerce de proximité, pas de besoin de faire son progre pain.
On peut en avoir à prix modiques, tout frais et de grande variété. Il y a longtemps, à l’époque de nos arrière-grands-parents, il y avait le pain blanc et le pain brun. Une distinction de farines mais aussi une distinction sociale marquée. Le pain blanc était pour les riches et le pain brun, pour les pauvres.
Pourtant, aujourd’hui la diététique sait que le pain brun est un aliment plus complet que le pain blanc. Les pauvres étaient donc mieux nourris sans le savoir car ils consommaient la céréale toute entière. Les riches, eux, mangeaient un pain plus vide en vitamines et minéraux.
De ce choix binaire, nous sommes passés à toute une panoplie de pains différents en formes et en ingrédients: pain blanc, pain sans gluten, pain brun, pain d’avoine, pain de seigle, pain pita, pain brioche, pain au lait, pain d’épices, pain de campagne, baguette et la liste continue.
Le pain, en plus de sa fonction alimentaire, est devenu un plaisir pour le palais et très bénéfique pour la santé.
Nous devrions faire un hommage aux boulangers qui sont au travail dès cinq heures du matin pour que cet aliment de première nécessité, soit présent dans notre table, tous les jours, à première heure.

 

 

 

 

Classé dans : Artisanat - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.